Du cercle d’appartenance et de la stratégie d’influence au cercle urinaire et ses errances

L’illusion d’un village planétaire s’évanouit peu à peu. Les algorithmes nous enferment dans des bulles de semblables et de proximité. Le mot d’ordre est de quitter ces cercles d’appartenance imposés, de bâtir ses propres réseaux d’influence, de se remettre au centre d’un univers. De faire autrement, de disrupter intelligent. Parmi les cercles glorifiés : la génération Y, l’économie sociale et solidaire (ESS) et les marcheurs constituent trois nouvelles tendances dans les domaines divers de la culture (geek), de l’économie et de la société ainsi que de la politique et du spectacle qu’elle crée.

Je vous propose une alternative « nature », toute bête, à ces artifices qui ne changent rien. Je travaille sur la psychologie du sujet et en particulier, sur « la psychologie du collaboratif » (cf. Mon ouvrage du même nom paru aux éditions L’Harmattan 2017) et j’ai aimé y relever les ondes que vous propagez en vous permettant des sauts de cercle en cercle, en dessinant votre trajectoire en toute liberté. Mon ouvrage à un sous-titre et c’est « dessine-moi nous ». Il recueille des témoignages de mes séances de coach et d’analyste de groupe, d’animatrice en duo avec André de Châteauvieux du GAPP bienfaisant, que nous avons renommé : GAPP CO. Pour groupe d’analyse de pratiques professionnelles en collaboration.

Au moment de la parution de mon ouvrage, en mars 2017, aux aurores du printemps, je lisais Erri de Luca, libre penseur et conteur coloré, et même si ce n’est pas comme lui que je décrivais les choses à la lettre, l’esprit y est. C’est alors à son image que je préfère réactualiser mon message.

Dans son recueil « Le plus et le moins », paru chez Gallimard en 2015, de Luca décrit comme souvent sa ville d’origine, Naples. Il la revisite à hauteur des chiens errants qui y prolifèrent sans être erratiques. Ils naviguent de cercle en cercle… urinaire. C’est la pratique naturelle de nos meilleurs amis à la ville. D’abord ils suivent la piste des chiens de leur quartier, puis ils s’aventurent sur d’autres traces citadines et peu à peu ils osent le bord de mer. S’ils prennent peur, ils se replient. S’ils sont heureux, ils vont de cercle en cercle jusqu’à la tombée de la nuit. Ils dorment sur la grève à la belle étoile. Ils voient le jour en compagnie de tous ces chiens, étrangers comme eux à ces parages limite, et c’est un jour nouveau. Et c’est un jour unique. Un cercle urinaire se crée à partir de ce moment des traces de ces chiens qui repartiront pour d’autres tours bien différents, à reculons, de retour vers le connu mais plus jamais comme avant.

Ne sous-estimez pas vos errances en dehors de votre domaine de compétence et de vos préférences dites naturelles, culturelles pour la plupart. Vos attirances inavouables, « urinaires », vous rapprochent davantage du monde de vos semblables et différents que tous les attrape-nigaud qu’on nous tend. Vous ne changerez pas le monde mais le monde, beaucoup de monde, participera à votre devenir vous-même complètement.

Eva Matesanz
A propos

Eva Matesanz est Psychanalyste et Coach professionnel. Chargée d'enseignement universitaire, et auteure, elle remet la clinique psychanalytique au coeur de la relation d'accompagnement y compris en milieu business comme cela est naturel dans les pays anglo-saxons et d'influence hispanique, milieux de diaspora et de fertilisation des penseurs de l'inconscient. Eva Matesanz co-anime avec André de Chateauvieux des espaces de réflexion et d'action collectives inédites : Mars et Venus sur le divan, au sujet du masculin-féminin, L'accompagnement collaboratif, car comment accompagner les collectif sans s'y astreindre soi-même en équipe de consultants, de managers ou de coachs. Et Érotiser l'entreprise, à l'adresse des RH des entreprises collectives. Diplômée d’études supérieures en management à Madrid, en partenariat Erasmus avec l’ESC Bordeaux, et titulaire d’un Master 2 Affaires Internationales à l’Université de Paris Dauphine, elle effectue un parcours de management dans des grands groupes multinationaux de l’industrie et des services IT. Elle s'y forme aux pratiques systémiques et à la communication et en fait son premier métier. La psychanalyse à titre personnel lui permet de faire de l'accompagnement individuel et d'organisation , son métier de maturité, et de se faire une place de référence en quelques années. Coach accrédité Senior de la fédération CNC. Chargée d'enseignement universitaire et auteure d'ouvrages de management. E V E R M I N D est son blog collectif de diffusion d'idées mais surtout d'infusion sensible des rapports humains. Bienvenue à vous.

Publié dans Slide Home, Whatever Works

Laisser un commentaire

Pour ne rien rater de nos publications et apporter vos commentaires.

Suivez-vous!

Recommandé par psychologies