En flagrant désir

Je te dévisage et t’envisage là, au bout d’un rayon de soleil du matin. Tu portes ta veste de bergère à même ta peau. Peau de velours. Tu as sauté du lit comme ça dans ton auto tamponneuse. Toi qui à ta naissance as voulu casser la gueule d’un ange, tu aimes encore casser les repères aujourd’hui : garder tes dessous pour faire l’amour et partir au petit matin sans dessus ni dessous chez Angelina, la vendeuse de croissants. 
– Tu as le regard d’un loup ce matin, me lances-tu comme si tu m’avais attrapé là, en flagrant désir.

image

André de Châteauvieux

André de Châteauvieux dirige le cabinet de l'Art-de-Changer : un espace singulier dédié à l'accompagnement des dirigeants, à la supervision des coachs et à l'innovation dans le champ du coaching : "Coach de dirigeants et superviseur de coachs, thérapeute et enseignant à l'université de Paris II, j'aime accompagner au cœur des crises et par-delà. Un peu comme un médecin chinois au fond. Un peu chercheur aussi, j'aime animer des journées d'étude pour les fédérations de coachs et puis écrire sur les coulisses de l'accompagnement : Le grand livre de la supervision (Eyrolles, 2010), Le livre d'or du coaching (Eyrolles, 2013). Et parfois vagabonder sur les chemins de traverse avec mon piano à mots."

Tagués avec : , , , ,
Publié dans Ever Whatever, Slide Home

Laisser un commentaire

Se former

Pour ne rien rater de nos publications et apporter vos commentaires.

Suivez-vous!