En groupe de confiance

Nous aimons poursuivre en 2020, André de Chateauvieux et moi-même, le travail d’analyse de pratiques professionnelles en petit groupe, que nous animons en duo et que nous avons initié il y a maintenant 8 ans. Cette forme de travail en groupe restreint (4 à 6 participants engagés) continue de traverser les modèles et les modes. Oui, parce que cela permet à chacun – coach, consultant, formateur, RH – de vivre et de saisir par l’expérience, au fil des séances, ce que chacun de nous s’efforce de réprimer ou bloquer et qui alors nous déborde ou même nous échappe en situation professionnelle.

Les professionnels de l’humain que nous sommes connaissons plutôt bien les traits particuliers de notre savoir-faire et de notre savoir-être, nos singularités intimes, acquises au fil de notre histoire et par la formation et l’expérience. Mais, à y regarder de plus près, nous avons aussi, entremêlés avec ça, des comportements répétitifs et des croyances qui sont parfois bloquants et hors de propos face à la différence fondamentale de ceux que nous accompagnons.

Et tout ça est profondément ancré, incorporé à travers des affects personnels qui ne peuvent se déplier qu’en groupe de confiance. Aussi, pour les éprouver et les mettre à jour, est-il important de pouvoir compter sur bien plus qu’un animateur de groupe, serait-il le plus vif, intelligent et expérimenté de tous nos pairs, ce qui est la figure traditionnelle du maître ou sa version moderne (co-développement, facilitation…).
Nous avons choisi de travailler en duo avec les groupes et les équipes parce que le collectif amplifie et démultiplie toujours ces affects sous la forme de « passions dominantes », véritables énergies excitantes, grisantes et agissantes dans un sens qui, sur le coup, nous échappe toujours.


Nous pouvons accompagner ainsi en duo parce que, d’un côté, chacun de nous a son espace personnel d’analyse, incontournable, toutes les semaines, et de l’autre côté, après chaque séance de groupe, nous confrontons ce qui, du groupe et de ses participants, nous déroute ou nous met à l’épreuve. Intimement, singulièrement. Ceci crée un cadre interne qui permet d’accueillir et contenir les élans et les besoins de chacun, mais aussi de les analyser ensemble sans les rapports de pouvoir qui caractérisent les dispositifs tendus vers l’entente a priori et la résolution immédiate, à chaque séance, de situations profondément complexes.

Le changement est un processus long et l’accompagnement ne peut se résumer à des fulgurances : il se déroule en traversant des quiproquos et des conflits qui ne peuvent se dénouer qu’au fil du temps par la compréhension mutuelle, sincère et l’apaisement des tensions sous-jacentes.

Ainsi, notre promesse d’accompagnement est une réalité vécue par plusieurs générations de professionnels qui se sentent aujourd’hui bien dans leur métier singulier et dans leur vie ; ils ont effectué leur transformation au cours d’un travail d’une ou deux années et ils sont parfois, aujourd’hui encore, partie prenante d’un parcours qui les confronte en continu à bien d’autres qu’eux-mêmes pour faire évoluer leurs pratiques en continu et au plus naturel.
Venez les rejoindre, tout simplement !

Eva Matesanz et André de Chateauvieux, praticiens en libéral et tout autant sur le terrain de l’entreprise, chargés d’enseignement à l’université, chercheurs, conférenciers et auteurs. Et un ouvrage collectif en préparation : Ecosystemics.

Le calendrier 2020 : 8 janvier, 5 février, 11 mars, 8 avril, 13 mai, 10 juin, 16 septembre, 14 octobre et 18 novembre 2020,
le mercredi de 18h30 à 20h.

Le lieu : 5 bis – 7 rue Chaptal – 75009 ParisLe tarif : Entreprise : 2700 € HT ; Indépendant : 1800 € TTC pour le cycle des 9 séances.

Auteur : Eva Matesanz

Eva Matesanz est psychanalyste et socionalyste. Accréditée pour intervenir en entreprise en tant que coach professionnel. Chargée d'enseignement universitaire, et auteure, elle remet la clinique psychanalytique - la clinique c'est le cas par cas - au coeur de la relation d'accompagnement y compris en milieu business comme cela est naturel dans les pays anglo-saxons et d'influence hispanique, milieux de diaspora et de fertilisation croisée des penseurs de l'inconscient et de ceux de la volonté. Diplômée d’études supérieures en management à Madrid, en partenariat Erasmus avec l’ESC Bordeaux, et titulaire d’un Master 2 Affaires Internationales à l’Université de Paris Dauphine, elle effectue un parcours de management dans des grands groupes multinationaux de l’industrie et des services IT. Elle s'y forme aux pratiques systémiques et à la communication et en fait son premier métier. La psychanalyse à titre personnel lui permet de faire de l'accompagnement individuel et d'organisation , son métier de maturité, et de se faire une place de référence en quelques années. E V E R M I N D est son blog collectif de diffusion d'idées mais surtout d'infusion sensible des rapports humains. Bienvenue à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × deux =