Le GAP CO pour apprendre et superviser le collaboratif

Carte non disponible

Date(s)
22/05/2017
Toute la journée

Categorie(s)


Groupe d’Analyse de Pratiques Collaboratives
André de Châteauvieux & Eva Matesanz

● Parce que le savoir être et faire ensemble ne va pas de soi

La coopération c’est tendance mais cela ne va pas de soi. Et c’est pour ça que, sur le fil de leurs accompagnements et à l’écart des outils à la mode, Eva Matesanz et André de Châteauvieux ont aime créer les Groupes d’Analyse de Pratiques Collaboratives.

Basés sur la psychologie du collaboratif et la pratique de groupe en entreprise.
● Une psychologie du collaboratif

Quels sont les ressorts intimes des collectifs humains ? Qu’est-ce qui se trame au coeur d’un groupe ? Qu’est-ce qui se joue et se rejoue pour chacun ? Et pour celui, celle et ceux qui animent l’équipe ? Comment se libère ou s’enraye une dynamique créatrice ? Pourquoi lâcher le sens commun ? Y a t-il un savoir-être et faire ensemble autre que celui des conventions ou de leur retournement ?

Ces questions-là sont l’objet premier d’un groupe de pratiques collaboratives. C’est son objet d’analyse, à partir des situations apportées par chacun et avec aussi tout ce qui se crée et s’empêche au sein du groupe lui-même.

● Un travail en groupe pour ceux qui animent des groupes ou des équipes

Le groupe d’analyse de pratiques est dédié à ceux qui dirigent ou animent des équipes, qui forment ou accompagnent des groupes, en entreprise ou en réseau. Il est ouvert aussi aux responsables des ressources humaines ou de l’innovation qui suscitent et facilitent ces démarches de changement.

Il s’agit de s’engager sur un des modules du groupe éclaireur, qui se réunit à Sens du mois d’avril au mois de septembre de cette année. Prochaines dates les 22 mars et 9 juin autour du thème à developper ensemble : moi face au groupe, quel est mon style contributif au naturel singulier, quel est ou pourrait-être mon style d’animateur ?

André de Châteauvieux et Eva Matesanz, après des parcours de management d’équipes et de direction de projets en entreprise, accompagnent les groupes dans leurs démarches d’innovation, supervisent les coachs dans leurs pratiques professionnelles et enseignent à l’université pour des cursus de formation au coaching (Paris 2 et Cergy-Pontoise). Ils animent des cursus singuliers (L’École nouvelle de l’Accompagnement, La Compagnie des superviseurs…) et ils publient en continu sur leurs travaux et leurs pratiques.

Ouvrage paru en 2017 : La psychologie du collaboratif – Eva Matesanz – Editions L’Harmattan.

Pour ceux qui souhaitent approcher le travail commencé avec ce groupe ouvert, quelques extraits du module 1 : moi dans le groupe, quels tissages spontanés ? Et apprendre à permettre d’autres inclusions, d’autres faire-équipe, dans ses groupes ailleurs.

Publié dans Sens

Laisser un commentaire

Pour ne rien rater de nos publications et apporter vos commentaires.

Suivez-vous!