L’inconscient, un ami qui vous veut du bien

imageAvec Eva on aime bien, on aime beaucoup, phosphorer à foison, enrichir notre pratique à l’envi et expérimenter toujours. Et savoir ainsi que le bord de ciel ou de mare devient aussi un laboratoire de création pour ceux qui aiment et qui accompagnent.

Ainsi, après Mars & Vénus sur le divan, l’International Coach Federation France nous invite à nouveau pour sa prochaine journée d’études, en janvier et à Lille, sur le thème « Neuroscience et coaching. Science et conscience. »

 Et nous alors, on aime aller du côté de chez Freud pour découvrir les liens profonds entre les neurosciences et l’accompagnement. Et prendre soin alors de la faculté subtile et profonde de communiquer d’inconscient à inconscient avec chaque client et mettre à jour aussi ce qui, au fond de nous, freine ou inhibe cet instrument singulier et inné.

 

**

L’inconscient, un ami qui vous veut du bien

André de Chateauvieux & Eva Matesanz

 

Perdre soudain en séance le fil de son intuition, faire un lapsus qui ne nous ressemble pas face au client, voir surgir en sa présence et en notre imaginaire des images incongrues, sentir des tensions soudaines ici ou là dans le corps… c’est l’inconscient du coach qui toujours et au fond s’invite en chaque accompagnement.

Ni pouvoir divin ni don chamanique, cet instrument-là, inné, vivant, vibre et s’accorde avec tout ce qui de nos clients s’empêche ou affleure, crie ou ne peut encore se dire.

Quelles sont les sources de cette part si créative de notre psyché ? Comment s’y connecter ? Quels barrages en nous, quelles inhibitions s’y opposent ? Comment accorder cet instrument aux variations singulières de chaque client ? Dans quel cadre partagé ?

Cet atelier expérientiel et didactique propose d’aller aux sources vives de notre métier : les associations libres, hasardeuses et éclairées ; les souvenirs jusqu’alors oubliés et les voyages inopinés en enfance ; le matériau si précieux des rêves ; les jeux inédits entre accompagné et accompagnant…

Et c’est parce que Freud était aussi neurologue que la psychanalyse nous offre des clés premières et utiles pour tisser des liens entre les neurosciences et l’art d’accompagner. Et que, même s’il fait peur à beaucoup, l’inconscient est toujours un ami bienveillant au fond.

 

 

7° journée d’études ICFF Nord

Neuroscience et Coaching

Science et conscience

 

 

Samedi 18 janvier 2014 – 9 h 30 à 17 h

Au Centre du Haumont

31, rue Mirabeau à Mouvaux (près de Lille)

 

 

En quoi les neurosciences peuvent-elles apporter une aide au coaching ?

Quel éclairage pour les comportements, les émotions et les raisonnements ?

Avec quelles limites ?

Quelle place reste-t-il pour l’irrationnel, l’imaginaire et le symbolique ?

Peut-on tout modéliser ?

 

Au programme :

  Conférence d’ouverture

  20 ateliers (méthodes, outils et pistes de réflexion)

  Cocktail de clôture

 

 

Contacts : contactje2014@coachfederation.fr

 

 

Photo : Chagall – La danse

André de Châteauvieux

André de Châteauvieux dirige le cabinet de l'Art-de-Changer : un espace singulier dédié à l'accompagnement des dirigeants, à la supervision des coachs et à l'innovation dans le champ du coaching : "Coach de dirigeants et superviseur de coachs, thérapeute et enseignant à l'université de Paris II, j'aime accompagner au cœur des crises et par-delà. Un peu comme un médecin chinois au fond. Un peu chercheur aussi, j'aime animer des journées d'étude pour les fédérations de coachs et puis écrire sur les coulisses de l'accompagnement : Le grand livre de la supervision (Eyrolles, 2010), Le livre d'or du coaching (Eyrolles, 2013). Et parfois vagabonder sur les chemins de traverse avec mon piano à mots."

Tagués avec : , , ,
Publié dans Slide Home, Whatever Works

Laisser un commentaire

Se former

Pour ne rien rater de nos publications et apporter vos commentaires.

Suivez-vous!