Introduction à la psychologie du collaboratif

Vous pourrez libérer encore davantage votre action au sein des collectifs de votre appartenance. Eva Matesanz, la psychologie du collaboratif, L’Harmattan 2017

Il est en effet merveille que le degré de développement d’un être humain soit directement proportionnel à son degré de maturité relationnelle, et l’inverse. C’est par la relation que l’homme se développe ou s’inhibe – qu’il se pétrifie ou se pervertit si traumatisme il y a, violences avérées ou carences affectives -, que l’intégrité et l’identité se déchirent, et qu’après moult péripéties initiatiques, celles de toute une vie, il atteint sa solitude pleine. Il est alors capable de créativité personnelle, ainsi que de l’empathie véritable qui le relie et le libère.

Ce premier temps de lecture vous donnera les clés de compréhension de la rencontre collective et du travail de groupe qui seront développés en deuxième partie.

Ce sera alors le rendez-vous des choix défensifs mais aussi des élans d’appartenance. Ces groupes peuvent être des groupes de travail sur soi, de « re-co-naissance », pour mieux libérer la créativité personnelle et collective, l’élan vital, ou bien des groupes de pilotage, de transformation, de direction d’ensembles plus larges : un Comité de Direction, une équipe DRH. Dans tous les cas, le groupe « analyse », comme la psyché « analyse » en psychanalyse individuelle. Le groupe met en lien ce qui peut être délié dans chacun, bloqué par des protections individuelles.

Si vous êtes psychologue ou psychanalyste, ou si vous avez des responsabilités sur « la cure », le collectif au sens plus large et premier, – parent, tuteur, consultant, coach, dirigeant, formateur ou manager – je vous souhaite de trouver des repères dans cette lecture, au plus humain de vos intuitions et de vos improvisations réussies.

Vous pourrez libérer encore davantage votre action au sein des collectifs de votre appartenance. Chaque collectif que nous animons, auxquels nous « prêtons » notre âme et conscience, sont des foyers de vitalité au service de la société.

 

Extrait de l’introduction à la psychologie du collaboratif, Eva Matesanz, Editions L’Harmattan 2017

« Les témoignages sont éclairants et donnent de la chair au bouquin. Les apports méthodologiques et graphiques sont à la fois accessibles et rigoureux. »

Jean-Louis Muller, expert en management auprès de Cegos

« C’est une revisite bien menée et à l’usage le plus large des principaux concepts psychanalytiques. »

Jean-Marie von Kaenel, psychanalyste et groupaliste auprès d’organismes publics

Pour commander, privilégiez le site de l’éditeur qui vous offre 5% de remise. Et pour vos retours en courrier des lecteurs via la rubrique contact de cette web. Avec mes remerciements.

Auteur : Eva Matesanz

Eva Matesanz est psychanalyste et socionalyste. Accréditée pour intervenir en entreprise en tant que coach professionnel. Chargée d'enseignement universitaire, et auteure, elle remet la clinique psychanalytique - la clinique c'est le cas par cas - au coeur de la relation d'accompagnement y compris en milieu business comme cela est naturel dans les pays anglo-saxons et d'influence hispanique, milieux de diaspora et de fertilisation croisée des penseurs de l'inconscient et de ceux de la volonté. Diplômée d’études supérieures en management à Madrid, en partenariat Erasmus avec l’ESC Bordeaux, et titulaire d’un Master 2 Affaires Internationales à l’Université de Paris Dauphine, elle effectue un parcours de management dans des grands groupes multinationaux de l’industrie et des services IT. Elle s'y forme aux pratiques systémiques et à la communication et en fait son premier métier. La psychanalyse à titre personnel lui permet de faire de l'accompagnement individuel et d'organisation , son métier de maturité, et de se faire une place de référence en quelques années. E V E R M I N D est son blog collectif de diffusion d'idées mais surtout d'infusion sensible des rapports humains. Bienvenue à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 1 =