Comme le chant d’une sirène enfant

Cette sensation d’enfant. Voir le ciel sur la tête. Ne respirer que l’eau. Chaque jour elle revient. Cette sensation. Je sais déjà que c’est de parole dont j’ai été privée. De parole échangée. Et en « cure par la parole » je tire le fil associatif de ce qui a pu être tu et de ce moi qui est tué. Mais en reflet de l’angoisse d’hier je crains que l’analyse ne soit à nouveau faite davantage de ce que je tais. De ce qu’elle à son tour ne me dira pas. Jamais.

Il n’est que l’art comme ici, par Samantha French. Qui m’écoute et qui me dit.

image

Auteur/autrice : Eva Matesanz

Eva Matesanz est psycho-socio-économiste de par ses formations successives. Accréditée pour intervenir en entreprise en tant que coach professionnel, auteure et chargée d'enseignement universitaire, elle anime la psychodynamique du travail depuis la création de sa structure E V E R M I N D en mai 2010. Donner la parole et faciliter la place et la contribution singulière de chacun à la vie commune est son plus beau dessin. Fait d'étayage sur fond de soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × trois =