La psychologie du collaboratif, mon nouvel ouvrage à paraître

image

 

 

 

 

Une communauté est en train de surgir, faite d’étrangers qui s’acceptent dans la mesure où ils se reconnaissent étrangers eux-mêmes. Des communautés humaines. Et ce n’est pas le terrorisme communautaire qui entachera de sang la vague claire. L’ouvrage a été écrit sans trembler en cet été meurtrier.
Car l’étrange étranger n’existe pas, dit  Freud. Il est le portrait robot des craintes et des traumatismes avérés qui habitent tout un chacun, oubliés–refoulés–censurés, que la rencontre avec l’autre touche, réveille et rend actuels.

Et se sentir au plus juste au sein de chacun des multiples cercles d’appartenance. Ce n’est pas tant une question d’engagement, faible ou fort, d’activisme ou d’observation. Il s’agit simplement de se sentir appartenir. Ressentir des communs.

Plus tellement d’intérêts communs ou de ressemblances : le lieu d’habitation ou d’origine, le travail, la sensibilité politique ou les enfants en bas âges. Des communs dans le sens attribué par notre Prix Nobel de l’Economie Jean Tirole :  » En faisant abstraction de ce qui nous définit, qu’est-ce qui nous réunit ?  »

Des fils invisibles aux yeux qui agissent ensemble et en profondeur. En chacun. De concert.

Ils s’appelent : un idéal dans un lien d’attachement, un élan d’identification, dans des multiples facettes, foisonnant, un sursaut de cohésion dans le chaos. Tous ces liens, ceux du collectif, sont dessinés, décrits, illustrés par des cas réels et actuels dans le premier ouvrage de psychologie du collaboratif que j’aime proposer aux audacieux collaborateurs ! Merci de votre suivi ici, loyal.

 

Auteur : Eva Matesanz

Eva Matesanz est psychanalyste et socionalyste. Accréditée pour intervenir en entreprise en tant que coach professionnel. Chargée d'enseignement universitaire, et auteure, elle remet la clinique psychanalytique - la clinique c'est le cas par cas - au coeur de la relation d'accompagnement y compris en milieu business comme cela est naturel dans les pays anglo-saxons et d'influence hispanique, milieux de diaspora et de fertilisation croisée des penseurs de l'inconscient et de ceux de la volonté. Diplômée d’études supérieures en management à Madrid, en partenariat Erasmus avec l’ESC Bordeaux, et titulaire d’un Master 2 Affaires Internationales à l’Université de Paris Dauphine, elle effectue un parcours de management dans des grands groupes multinationaux de l’industrie et des services IT. Elle s'y forme aux pratiques systémiques et à la communication et en fait son premier métier. La psychanalyse à titre personnel lui permet de faire de l'accompagnement individuel et d'organisation , son métier de maturité, et de se faire une place de référence en quelques années. E V E R M I N D est son blog collectif de diffusion d'idées mais surtout d'infusion sensible des rapports humains. Bienvenue à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 3 =