Dans Psychologies Magazine, à propos de la formation des coachs, la supervision en continu par l’analyse du transfert du coach

Le coaching dans Psychologies magazine février 2018

UNE FORMATION A PARFAIRE
Reste que les bons coachs se plient à une supervision de leur travail par des pairs plus expérimentés, qu’en cas de nécessité ils envoient leurs clients trop englués dans
leurs problèmes vers des interlocuteurs plus adaptés. Et également qu’il n’est pas exceptionnel de rencontrer des professionnels à la fois coachs et psychanalystes.
Pourtant, dans ce vaste univers du coaching qui est, rappelons-le, une profession non réglementée – contrairement à celle de psychothérapeute -, un grand flou demeure concernant la formation des futurs professionnels.

En premier lieu, elle offre peu d’heures d’enseignement de la psychopathologie (l’étude des névroses et des personnalités difficiles). Ensuite, « trop d’étudiants interrompent la supervision dès qu’elle cesse d’être obligatoire et sont incapables de réfléchir aux raisons pour lesquelles ils ont choisi ce métier », déplore Eva Matesanz.

A l’heure où, selon la Société française de coaching (la plus importante avec l’Association européenne de coaching et l’International Coach Association), le marché du coaching est
pratiquement saturé, il serait urgent que les lieux qui préparent à cette profession prennent conscience qu’être un bon coach est affaire de savoir théorique mais également de maturation et de lucidité personnelle.

Isabelle Taubes, Psychologies magazine du mois de février 2018

L’article in extenso

 

C’est en effet un espace analytique que nous créons pour apporter à des coachs à maturité ou en voie de l’être, engagés dans une professionalisation certaine, des séances de supervision en groupe-analyse, une fois par mois, le vendredi matin, avec un engagement à l’inscription sur la régularité et sur la durée. Vous pouvez y prendre place le 9 mars comme dans un printemps du coaching que nous appelons de nos vœux  🙂

Eva Matesanz
A propos

Eva Matesanz est Psychanalyste et Coach professionnel. Chargée d'enseignement universitaire, et auteure, elle remet la clinique psychanalytique au coeur de la relation d'accompagnement y compris en milieu business comme cela est naturel dans les pays anglo-saxons et d'influence hispanique, milieux de diaspora et de fertilisation des penseurs de l'inconscient. Eva Matesanz co-anime avec André de Chateauvieux des espaces de réflexion et d'action collectives inédites : Mars et Venus sur le divan, au sujet du masculin-féminin, L'accompagnement collaboratif, car comment accompagner les collectif sans s'y astreindre soi-même en équipe de consultants, de managers ou de coachs. Et Érotiser l'entreprise, à l'adresse des RH des entreprises collectives. Diplômée d’études supérieures en management à Madrid, en partenariat Erasmus avec l’ESC Bordeaux, et titulaire d’un Master 2 Affaires Internationales à l’Université de Paris Dauphine, elle effectue un parcours de management dans des grands groupes multinationaux de l’industrie et des services IT. Elle s'y forme aux pratiques systémiques et à la communication et en fait son premier métier. La psychanalyse à titre personnel lui permet de faire de l'accompagnement individuel et d'organisation , son métier de maturité, et de se faire une place de référence en quelques années. Coach accrédité Senior de la fédération CNC. Chargée d'enseignement universitaire et auteure d'ouvrages de management. E V E R M I N D est son blog collectif de diffusion d'idées mais surtout d'infusion sensible des rapports humains. Bienvenue à vous.

Tagués avec : , ,
Publié dans Slide Home, Whatever Works

Laisser un commentaire

Se former

Pour ne rien rater de nos publications et apporter vos commentaires.

Suivez-vous!

Recommandé par psychologies