La rencontre préalable à coaching est une rencontre sur le fil, et qui se tisse imparfaite fil à fil


[Fil à fil]

– Je trouve tout ça très « business » !

Elle le répète plusieurs fois. Elle a pris rendez-vous pour un coaching au travers de la coach d’une amie.

Et quand je lui demande si elle a des questions à me poser – je ne prends pas les interjections en l’air -, elle ne « me demande » toujours pas, moi.

Elle se demande, me dit-elle :

– Je me demande si vous saurez vraiment m’accompagner au plus intime de mon actualité.

Je n’ai toujours rien à lui offrir comme réponse. C’est ce qu’elle semble retenir de mon silence, car elle évoque aussitôt cet autre accompagnement d’il y a dix ans :

– Elle n’avait rien à me dire, elle non plus. Je suis restée face à ce « grand vide » quatre années « de réclusion », et je me demande encore comment j’ai réussi à tenir si longtemps !

Là, espiègle, je lui réponds : – C’est peut être le temps dont vous aviez besoin pour savoir ce qu’il vous fallait vraiment comme accompagnement ! Et vous y voilà à présent.

Elle me fixe. Elle semble hésiter entre la surprise agréable ou la gêne. Je commence à exister pour elle. Et finalement elle sourit.

– Oui. Bien sûr. Cela a du servir au moins à ça. Aujourd’hui cela peut être différent…

– Pourriez-vous poser quelques mots sur ce que vous souhaiteriez de différent ?

– Je veux changer de vie ! J’ai vous l’ai déjà dit !

Je la perds à nouveau. Alors je lui souris et j’accuse réception. Et je renvoie ma main tendue, doucement mais fermement.

– Oui, vous voulez changer de vie comme vous le vouliez déjà il y a 10 ans. Et vous voudriez changer d’accompagnement. Pour ne pas vous retrouver sans issue comme alors. Qu’est-ce que vous souhaiteriez aujourd’hui de différent… dans votre accompagnement ?!

Elle me regarde enfin peut-être comme une partenaire possible, et pas entièrement accessible : cette zone aveugle lui permet de transférer ses pensées et ses sentiments sur moi. Ces yeux alors ne me quittent plus. Une déclaration d’amour perle à leur bord. Alors je l’aide à garder la face « business ».

– Ce serait comment très concrètement ? Avez-vous pensé au temps que vous vous accorderiez ? La durée du processus de changement, la fréquence des séances, l’investissement ?

– Je me donne jusqu’à la fin… de l’année, et autant qu’il le faudra j’investirai, en temps et en moi. Quel est votre avis à vous ?

Elle reprend le fil du « Business Partner ». Et là sans l’esquiver, je réponds, mais je me déplace aussi sur la bande du sensible à nouveau :

– Mon avis est que ce fil de séances régulières, engagées et « jusqu’à la fin » est votre meilleure alliée… Avez-vous des enfants ?

– Un garçon qui sera grand dans six mois. C’est justement pour sa majorité que j’aimerais pouvoir tenir toute seule…

Et elle pleure.

Je suis aussi émue de cette alliance si belle : me tendre à moi le fil de l’accompagner pour le « fils de sa vie » apprendre à lâcher. Ce sera fil à fil, en processus analytique et en sensibilité partagée.

Et lorsqu’elle me serre la main à la fin de ces quelques minutes courtes que j’offre a ces rencontres qui ne sont pas encore séance, comme un bienfait précieux susceptible de se déplier, elle est chaleureuse comme elle l’était déjà lorsqu’elle est arrivée.
Mais elle a, là, de plus, ses yeux immenses dans les miens, si petits, contenus.
Et elle ajoute : – A jeudi Eva…

C’est sans fin un fil comme ça.

 

Eva Matesanz
A propos

Eva Matesanz est Psychanalyste et Coach professionnel. Chargée d'enseignement universitaire, et auteure, elle remet la clinique psychanalytique au coeur de la relation d'accompagnement y compris en milieu business comme cela est naturel dans les pays anglo-saxons et d'influence hispanique, milieux de diaspora et de fertilisation des penseurs de l'inconscient. Eva Matesanz co-anime avec André de Chateauvieux des espaces de réflexion et d'action collectives inédites : Mars et Venus sur le divan, au sujet du masculin-féminin, L'accompagnement collaboratif, car comment accompagner les collectif sans s'y astreindre soi-même en équipe de consultants, de managers ou de coachs. Et Érotiser l'entreprise, à l'adresse des RH des entreprises collectives. Diplômée d’études supérieures en management à Madrid, en partenariat Erasmus avec l’ESC Bordeaux, et titulaire d’un Master 2 Affaires Internationales à l’Université de Paris Dauphine, elle effectue un parcours de management dans des grands groupes multinationaux de l’industrie et des services IT. Elle s'y forme aux pratiques systémiques et à la communication et en fait son premier métier. La psychanalyse à titre personnel lui permet de faire de l'accompagnement individuel et d'organisation , son métier de maturité, et de se faire une place de référence en quelques années. Coach accrédité Senior de la fédération CNC. Chargée d'enseignement universitaire et auteure d'ouvrages de management. E V E R M I N D est son blog collectif de diffusion d'idées mais surtout d'infusion sensible des rapports humains. Bienvenue à vous.

Tagués avec : , ,
Publié dans Slide Home, Whatever Works

Laisser un commentaire

Se former

Pour ne rien rater de nos publications et apporter vos commentaires.

Suivez-vous!