Sous la lune

lune1S’habiller en poupée ou en putain c’est pareil ! dis-tu, là, toute allongée sur le tapis d’herbe et vêtue de ta robe en fleurs de pivoine.

Et parce que ce soir il fait si chaud au dehors, je sens bien que tu n’as rien au-dessous.

Tes yeux dans un nuage, tu ajoutes : quand tu offres une mini-poussette à une fillette, malgré ses allures de petite maman déjà, elle fait pareil au fond qu’un petit d’homme dans sa voiture à pédales : elle aime foncer dans le monde.

Et je me souviens alors de ces jeunes filles en robe à smoke ou de soie, dans les châteaux, dans les rallyes. Blondes ou brunes, le modéliste de Dieu dans son bureau d’études ne les avait pas ratées celles-là. De bonne famille et belles à croquer ou à lécher, elles arrivaient en vieille jaguar ou en carrosse à moteur, et puis elles buvaient des cocktails et aimaient danser à en perdre la tête.

Et moi, toutes ces nuits-là, j’étais dans les cuisines et les caves des châteaux, pour les servir et gagner un peu ma vie d’alors. Et aussi pour découvrir un instant ce monde-là. Parce que je n’avais pas de château, ni vieux ni en Sologne.
Et toutes ces filles déchaînées, elles finissaient sans dessus ni dessous, mouillées comme jamais au bout de la nuit ; au-dehors comme tout au-dedans.

Et puis, quelques années après, elles ont fait plein de bébés. De beaux bambins qui à leur tour sont devenus des poupées ; des poupées qui aujourd’hui et en secret rêvent parfois d’être déshabillées et prises à l’envers et sans chichis. Sous la lune.

 

André de Châteauvieux

André de Châteauvieux dirige le cabinet de l'Art-de-Changer : un espace singulier dédié à l'accompagnement des dirigeants, à la supervision des coachs et à l'innovation dans le champ du coaching : "Coach de dirigeants et superviseur de coachs, thérapeute et enseignant à l'université de Paris II, j'aime accompagner au cœur des crises et par-delà. Un peu comme un médecin chinois au fond. Un peu chercheur aussi, j'aime animer des journées d'étude pour les fédérations de coachs et puis écrire sur les coulisses de l'accompagnement : Le grand livre de la supervision (Eyrolles, 2010), Le livre d'or du coaching (Eyrolles, 2013). Et parfois vagabonder sur les chemins de traverse avec mon piano à mots."

Publié dans Ever Whatever, Slide Home

Laisser un commentaire

Se former

Pour ne rien rater de nos publications et apporter vos commentaires.

Suivez-vous!