Sur les rails ou en open vie ?

Sur les rails.
Trouver sa place, jouer sa place, défendre sa place, perdre sa place…
Il est dans ma langue natale une distinction nette entre être soi et être avec l’autre ou être à une prétendue place à soi : cela se repartit sans nul doute entre  » ser & estar « . Et la distance entre ces deux gouffres est sauve. C’est peut-être pourquoi, je garde en moi cette capacité à être aussi bien hors de moi, que sans l’autre et sans piédestal.

En quoi cela peut-il vous éclairer sur vous-même ? Je ne fais pas un métier du savoir mieux que l’autre ni même pas de lui faire savoir. Je fais un métier du tissage imparfait.

C’est le digital qui, pour moi, aujourd’hui nous fournit les liens. Exit les pouvoirs, les rôles et les cases, une soi-disant progression par diagramme de Gant. Exit le savoir, qui je suis, où aller et avec qui. Open vie.
Quelques mantras, ou sourates ou versets pour seul partage, et à vous de les tordre à l’envi ou pas.
* Au matin du monde tout simplement poser un acte fondateur plutôt que de se perdre en planifications et chaînage des « actions », voire de chemins alternatifs mais égarés tout autant : les plans B.

Le plan BE ne sera jamais planplan…
** S’avancer par tâtonnement essai erreur tâtonnement de nouvel essai. Aveugle de ce qui vient mais sensible à ce qui est.

Ne pas hésiter à faire et à défaire, à danser tout en pirouettes et en volte-face même, infléchir le cours de votre élan premier, au gré de vos propres inerties et des résistances amies.
*** Fuir l’approbation, s’entourer de sceptiques et de rêveurs, et décevoir les uns et les autres de vos réalisations au fil de l’eau, effectives mais jamais trop.

S’affranchir des contraintes en prenant appui sur « ailes ». Imposer vos contraintes aux autres et qu’ils s’envolent en deçà ou par delà vos propres rêves et vos doutes.
À suivre. En toute liberté.

Image ci-dessous : The Blue Ray (here), La Fabrique Sonore, Expérience Pommery #9, Reims, 2011
(vue en contreplongée dans une crayère de 30 m de Profondeur)

The Blue Ray par Cassieres aux caves Pommery

The Blue Ray par Cassieres aux caves Pommery

 

 

 

Eva Matesanz
A propos

Eva Matesanz est Psychanalyste et Coach professionnel. Chargée d'enseignement universitaire, et auteure, elle remet la clinique psychanalytique au coeur de la relation d'accompagnement y compris en milieu business comme cela est naturel dans les pays anglo-saxons et d'influence hispanique, milieux de diaspora et de fertilisation des penseurs de l'inconscient. Eva Matesanz co-anime avec André de Chateauvieux des espaces de réflexion et d'action collectives inédites : Mars et Venus sur le divan, au sujet du masculin-féminin, L'accompagnement collaboratif, car comment accompagner les collectif sans s'y astreindre soi-même en équipe de consultants, de managers ou de coachs. Et Érotiser l'entreprise, à l'adresse des RH des entreprises collectives. Diplômée d’études supérieures en management à Madrid, en partenariat Erasmus avec l’ESC Bordeaux, et titulaire d’un Master 2 Affaires Internationales à l’Université de Paris Dauphine, elle effectue un parcours de management dans des grands groupes multinationaux de l’industrie et des services IT. Elle s'y forme aux pratiques systémiques et à la communication et en fait son premier métier. La psychanalyse à titre personnel lui permet de faire de l'accompagnement individuel et d'organisation , son métier de maturité, et de se faire une place de référence en quelques années. Coach accrédité Senior de la fédération CNC. Chargée d'enseignement universitaire et auteure d'ouvrages de management. E V E R M I N D est son blog collectif de diffusion d'idées mais surtout d'infusion sensible des rapports humains. Bienvenue à vous.

Tagués avec : , , , ,
Publié dans Slide Home, Whatever Works

Laisser un commentaire

Se former

Pour ne rien rater de nos publications et apporter vos commentaires.

Suivez-vous!