Erotiser l’entreprise : la place de l’affect

La connaissance de soi et le développement personnel constituent des aides parfaitement intégrées aux côtés des apprentissages techniques. L’essor des pratiques comportementalistes et cognitivistes qui ont pu être développées avec beaucoup de maîtrise en deuxième partie du siècle dernier y a fortement contribué. Les neurosciences finissent de dévoiler nos ressorts les plus cachés. Mais rien de tout cela n’a accès à l’inconscient d’où surgissent tous ces leviers de vitalité que nous citons a naturel : les affects qui nous relient, les pulsions dont ils s’originent, les fantasmes qu’elles suscitent et la folie « douce », nous aimons la nommer douce, de nos névroses, c’est-à-dire de nos personnalités.

Tagués avec : , ,
Publié dans Slide Home, Whatever Works

Affectio Societatis

– Je suis en retard et cela me désole. C’est avec ces mots qu’il nous rejoint ce soir, en groupe de supervision des pratiques relationnelles des dirigeants. Les seules pratiques qui soient au cœur du métier de gouvernance. D’abord l’humain,

Tagués avec : , ,
Publié dans Slide Home, Whatever Works

Se former

Pour ne rien rater de nos publications et apporter vos commentaires.

Suivez-vous!