Libre association de pensées

elle prend le temps de contempler par la fenêtre on ne sait quelle autre pensée qu’elle aurait chassée trop vite

Paris, rue Eugène Flachat
Elle arrive sous la pluie ce matin, les cheveux pleins de pétales de rosée. Elle se désole, dit-elle, de ne pas y avoir pensé.

Elle se relève de son fauteuil en fin de séance et elle prend le temps de contempler par la fenêtre on ne sait quelle autre pensée qu’elle aurait chassée trop vite le temps passé ensemble.

Mais elle n’a pas encore une fois le temps d’y songer.

– Oh !

Elle s’exclame. Elle sourit. Elle me fait signe.

– Regardez. Les fleurs d’en face pleuvent des pétales que je n’aurais pas pu voir en passant. Vu d’ici le regard les recueille simplement.

Ici et en son cœur de toujours il y a de la place pour le désordre des sens.

Revenons à l’éros #eros #entreprise #rh #evolution