Mon cadre, votre parole

Pour vous, accompagnateurs, un rappel des éléments du cadre, et puis, chacun le sien. Bâtissez le votre plutôt que de démolir le mien.

Tagués avec : ,
Publié dans Slide Home, Whatever Works

Université d’été du coaching clinique psychanalytique 4/5

II. La structure de la névrose selon Freud L’articulation du symptôme fournit une structure a la névrose des sujets qui sont dans la « normalité ». Ni pervers ni psychotiques. Cette articulation s’effectue en psychanalyse sur trois axes conceptuels, qui restent relatifs

Tagués avec : , , , ,
Publié dans Slide Home, Whatever Works

Université d’été du coaching clinique psychanalytique 3/5

I. Le symptôme psychique d’après Freud Les présentations de Charcot à la Salpetriere développent une clinique du regard sur les symptômes de la main d’un praticien lui-même hystérique pris dans son propre symptôme de captation d’images voire de fascination. Freud

Tagués avec : , , , ,
Publié dans Slide Home, Whatever Works

Ouvreuse du transfert

[De là où le transfert se loge] Permettre le transfert, sur l’accompagnateur d’un jour, de l’inconscient de toujours, et dont l’expression par la parole libère les nœuds, tient au plus apparent. Moi lisse et neutre, jamais. Vivants, d’eux mêmes, mes

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans Slide Home, Whatever Works

La parole derrière le tag

Il aime « hashtaguer » ses photos en partage d’un #paslesplusmalheureux. Et lui, il scande « y a pire », à longueur de ses statuts publiés. Et moi je me dis, au vu de ma ritournelle à moi « c’est pas si grave », qu’ils doivent

Tagués avec : ,
Publié dans Slide Home, Whatever Works

En Mère du Nord

– Vous avais-je déjà dit que ma mère m’avait perdue à la plage ? Je n’en ai pas le moindre souvenir. Mais quand vous soulignez mes difficultés à me départir. C’est à cela que je pense. À ma mère encore

Tagués avec : , , , , , , , , ,
Publié dans Slide Home, Whatever Works

Comme le chant d’une sirène enfant

Cette sensation d’enfant. Voir le ciel sur la tête. Ne respirer que l’eau. Chaque jour elle revient. Cette sensation. Je sais déjà que c’est de parole dont j’ai été privée. De parole échangée. Et en « cure par la parole » je

Tagués avec : , , ,
Publié dans Ever Whatever, Slide Home

Sur le divan sans fil

Un corps allongé – il semble déformé. Les contours de son crâne et ceux de ses pieds se confondent dans la perspective. Sur mon divan, je devine un corps insecte, presque désarticulé. Surgie de ce corps, comme un centre de

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans Ever Whatever

Pour ne rien rater de nos publications et apporter vos commentaires.

Suivez-vous!